Archives de Tag: Lyon

InOui dans la pampa

15062017-IMG_0989-Campagne-entre-Paris-Lyon-15061715062017-IMG_0992-camapgne-entre-Paris-Lyon-150617

Depuis le TGV, entre Paris et Lyon, jeudi soir aux alentours de 20 heures. Une jolie lumière enveloppait la campagne. C’était juste avant que le train ne s’immobilise pour quelques heures dans la pampa ! InOui, non ?

Poster un commentaire

Classé dans Déclic, La photo de la semaine, Tous azimuts

À l’aube

Parc-tete-dor-150517

Hier matin, à 6h45, au parc de la Tête d’Or. Quelques promeneurs de chien, quelques sportifs, un grand calme.

Poster un commentaire

Classé dans Déclic, La photo de la semaine, Tous azimuts

Hôtel Lugdunum

air-Italie-2-4428

Au sortir de la station de métro Brotteaux dans le quartier du même nom à Lyon, l’ancien hôtel Lugdunum dessiné par l’architecte Valère Perrier et construit entre 1920 et 1924. Cet hôtel de luxe, au style art déco, reconverti très tôt en bureaux, comportait 400 chambres.

Poster un commentaire

Classé dans Déclic, La photo de la semaine, Tous azimuts

Un air de New York

un-air-de-ny-020317

Hier soir, dans le 7e arrondissement de Lyon…

Poster un commentaire

Classé dans Déclic, La photo de la semaine, Tous azimuts

Fin de week-end

vaise-bleu

Poster un commentaire

26 février 2017 · 20 h 36 min

Ni maman, ni objet, ni putain

ni-maman-ni-objet-ni-putain

Photographié sur les trottoirs des pentes de la Croix-Rousse à Lyon ce samedi – quartier qui donne encore à entendre une parole, une pensée autre que le prêt-à-penser qu’on nous sert tous les jours.

En ce 7 novembre où, à partir de 16h34, les femmes commenceront à travailler gratuitement et ce jusqu’à la fin de l’année eu égard à la différence de salaire entre les hommes et les femmes (15%) en France, le « ni objet » me semble assez bien adapté !

Poster un commentaire

Classé dans Déclic, La photo de la semaine, Tous azimuts

Avis de recrutement

annonce-recrutement-journal-villefranche-1897-3852-2

Photographié ce matin aux archives départementales du Rhône. Cette annonce est parue en 1897 dans Le journal de Villefranche. J’aime beaucoup le « qui pourrait rester longtemps ». C’était simple à l’époque !

Poster un commentaire

Classé dans Déclic, La photo de la semaine, Tous azimuts