Aurore de Blandine Lenoir

Aurore-de-Blandine-Renoir

La cinquantaine, Aurore est en pleine séparation et la ménopause, avec ses soudaines bouffées de chaleur, la guette sauvagement. Pour couronner le tout, elle vient de perdre son emploi de serveuse dans un restaurant et sa fille aînée lui apprend qu’elle va devenir grand-mère. De quoi vaciller ou se relancer dans la vie d’une autre manière. Surtout, si, au détour d’une visite d’appartement, on retrouve par hasard son amour de jeunesse.

Sur un ton tragi-comique, Blandine Lenoir dénonce le sort que la société réserve aux femmes de plus de 40 ans une fois que celles-ci ont accompli leur devoir de mère tandis qu’en parallèle, un homme du même âge semble être promis à une seconde jeunesse. Et le résultat est magnifique, terriblement touchant. Un bel hommage aux femmes de tous les âges sans pour autant accabler les hommes et une bande-son extra, sans compter la prestation d’Agnès Jaoui, excellente de bout en bout.

Pour voir la bande-annonce, c’est par ici.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans ça tourne!, Tous azimuts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s