Coquerico !

coquelicots-Baume-de-transit-

Sur la N141, dimanche dernier, au sortir d’un chemin de terre sur la commune de Baume-de-transit dans la Drôme.

Vous reconnaissez cette onomatopée ? C’est bien sûr celle qui imite le chant du coq. Mais avant de devenir une onomatopée, le mot « coquerico » – qui, par la suite, a souvent laissé sa place à « cocorico » – était un substantif masculin qui désignait le chant habituel du coq. Le mot « coquelicot » en serait issu – il apparaît en 1339 -, rapprochement étant fait entre la crête rouge et légèrement tombante du gallinacée et la fleur de coquelicot.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Déclic, La photo de la semaine, Tous azimuts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s