Je te supplie d’Alex Beaupain

Sorti il y a un peu plus d’un an, le sixième album d’Alex Beaupain, intitulé Loin, évolue entre des amours à la peine et le constat mélancolique et douloureux du temps qui passe, du vide abyssal qu’ont laissé derrière eux et devant nous ceux qui nous ont quittés. Trop tôt, trop vite.

Un album subtil, délicat, tout en retenue, dont les mélodies, si l’on ne prêtait pas attention aux textes, pourraient nous faire penser que c’est un album joyeux. Sans doute une manière de se protéger, d’amortir la peine, d’offrir à ses maux et ses mots une aire de réconfort pour mieux préserver la pulsion de vie.

Je vous propose d’écouter Je te supplie composée par Julien Clerc – très identifiable. Dans cette chanson, Alex Beaupain évoque son amoureuse, partie trop tôt et dont il a dit, dans une interview à L’Obs en mars 2016 : « elle est morte alors que je l’aimais toujours, je resterai donc amoureux d’elle toute ma vie. »

 

Ce matin par habitude / J’ai mis le couvert pour deux / Mon chemin de solitude / S’allonge chaque jour un peu / Je me couche en diagonale / Pour occuper entièrement / Nos draps froids comme une dalle / Nos draps trop grands à présent / Je te supplie / De m’adresser d’après la vie / Un signe que je te manque aussi /

Je te supplie / De me répondre même si / Personne ne répond d’ici / Personne ne répond d’ici /

La pluie tombe tout l’automne / Le soleil brille l’été / Ces banalités m’étonnent / Que tout puisse continuer / Et que le temps se déroule / Long ruban de jours et d’heures / Fleuve indifférent qui coule / Dans le lit de nos douleurs / Je te supplie / De m’adresser d’après la vie / Un signe que je te manque aussi /

Je te supplie / De me répondre même si / Personne ne répond d’ici / Personne ne répond d’ici /

Au détour d’un carrefour / Où nous vivions autrefois / J’ai voulu devenir sourd / Car quelqu’un riait comme toi / Il ne faut pas m’en vouloir / Je l’avais presque oublié / Ce grelot, ce tintamarre / Qui dans tes rires tintait /

Je te supplie / De m’adresser d’après la vie / Un signe que je te manque aussi / Je te supplie / De me répondre même si / Personne ne répond d’ici / Personne ne répond d’ici.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Musique maestro!, Tous azimuts

2 réponses à “Je te supplie d’Alex Beaupain

  1. Domi

    Très beau. Moi qui suis fan de Julien Clerc, je retrouve dans cette chanson tout ce qui sait me séduire.

  2. Je suis heureuse de t’avoir fait découvrir cela ! Bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s