Filer à l’anglaise

Brexit jigsaw puzzle concept

Crédit photo : Fotolia | Pixelbliss

En ce jour de « Brexit or not Brexit », une expression me vient à l’esprit… Filer à l’anglaise. Son origine est incertaine. Au XVIe siècle, un Anglais, outre le fait de désigner un habitant de l’Angleterre, était aussi un créancier. Le débiteur avait donc intérêt à « filer à l’anglaise » c’est-à-dire partir sans dire au revoir, sans se faire remarquer lorsque son créancier arrivait pour réclamer son dû.

Chose amusante, les Anglais ont la même expression mais inversée : « to take French leave » c’est-à-dire partir à la française.

Toujours est-il que côté discrétion, c’est râpé, la perspective d’un Brexit a déjà fait couler beaucoup d’encre et, malheureusement, du sang.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Tous azimuts

Une réponse à “Filer à l’anglaise

  1. Michel DENOYER

    d’après lintern@ute
    http://www.linternaute.com/expression/langue-francaise/72/filer-a-l-anglaise/

    L’expression proviendrait de l’ancien verbe « anglaiser », pour « voler ». Par la suite, on aurait utilisé « filer à l’anglaise » pour désigner la façon discrète dont part un voleur qui vient de faire son coup. Par analogie, on a aussi vu apparaître l’expression « partir comme un voleur »
    _____________________________________________________
    d après le monde fictif
    https://mondefictif.wordpress.com/2009/01/13/le-chasseur-dexpressions-filer-a-langlaise/

    Cette expression veut dire : partir sans dire au revoir. Il y a deux explications possibles à son origine.
    La première, on la trouverait dans la rivalité historique entre les nations française et anglaise. Les Anglais utilisent comme expression équivalente « to take french leave ». Ainsi donc, chacun attribuerait à la nation rivale cette démonstration de mauvaise éducation.
    L’autre explication viendrait de l’ancien verbe « anglaiser » qui voulait dire « voler ». Filer à l’anglaise équivaudrait donc à partir comme un voleur qui a déjà fait son coup.
    En catalan, en espagnol, en portugais ou en allemand, on dit aussi « à la française » comme les Anglais : « anar-se´n a la francesa », « despedirse a la francesa », « sair à francesa » et « französischen ab schied nehmen ». L’explication qu’on donne dans ces pays, c’est que partir sans dire au revoir d’une réunion, c’était à la mode dans la haute société française du XVIIIème siècle.
    Par contre, il y a d’autres langues qui, comme le français, attribuent cette attitude aux Anglais, ce sont par exemple l’italien, le russe et le polonais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s