45 ans d’Andrew Haigh

45 ans d'Andrew Haigh

Kate et Geoffrey, septuagénaires en bonne forme qui n’ont jamais eu d’enfants, vivent paisiblement dans la campagne anglaise. Ils s’apprêtent à fêter leurs 45 ans de mariage lorsqu’une lettre destinée à Geoffrey arrive. Le corps de Katya, la femme qu’il a tant aimée avant de rencontrer Kate, vient d’être retrouvé. 50 ans après avoir été fait prisonnier par la glace dans les Alpes suisses.

Une bombe à retardement sans déflagration. C’est l’effet que fait cinquante ans plus tard le corps de Katya libéré des glaces dans ce couple tendre et tranquille, habitué l’un à l’autre. Des entrailles de la terre échappent les non-dits, les silences et les émotions tues. Alors que Geoffrey, profondément perturbé, se retrouve plongé dans ce qu’il a vécu 50 ans plus tôt, Kate découvre une facette très différente de l’homme avec qui elle a partagé tant d’années. La voilà confrontée à une jeune femme de 27 ans qui, même morte, vient ébranler la sérénité du couple, réveillée des sentiments qu’on pourrait croire réservés à la jeunesse. Charlotte Rampling est exceptionnelle dans son rôle de femme outragée. Sans cris et sans pleurs, par la seule expression de son visage, elle parvient à dire la blessure, la douleur de la femme qui soudain se sent trompée, malgré les années, malgré tout ce qui a été construit cinquante ans durant. Tom Courtenay incarne son rôle de mari n’ayant jamais réellement réussi à oublier son premier amour avec une grande subtilité, une fragilité palpable. C’est ébranlé que l’on sort du cinéma, taraudé par mille questions sur la vie, l’amour, la mort, ce qu’on croit savoir et ce qu’on ne sait pas au final sur l’autre, cet autre qu’on a pourtant tant aimé.

Bande-son remarquable, du classique et du pur sixties ! Du miel que je vous invite à réécouter !

Pour voir la bande-annonce, c’est ici :

 

Pour écouter The Platters et The Moody Blues, c’est juste là !

Smoke gets in your eyes, The Platters

 

Go now, The Moody Blues

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans ça tourne!, Tous azimuts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s