Beauté, littérature et geste politique

Télérama-3439

Capture d’écran du site http://www.telerama.fr

À lire dans Télérama n°3439 daté du 12 au 18 décembre, la réjouissante interview de Françoise Nyssen, directrice de la maison d’édition familiale Actes Sud. Née en 1978, la maison d’édition arlésienne multiplie les succès. Ces derniers ne font pour autant pas perdre la tête à leur éditrice qui, à la question « Comment concevez-vous votre métier ? » répond : « Dans le contexte d’aujourd’hui, après les attentats de la mi-novembre, la raison pour laquelle on fait ce travail est plus que jamais une évidence. Il s’agit de poser des questions sur le monde tel qu’il fonctionne. Et, en même temps, d’apporter de la beauté, du plaisir. Offrir de la beauté, à travers un texte littéraire, c’est aussi un geste politique, car elle nourrit, stimule, éveille les sens et donne de l’énergie, plus encore qu’un essai ».

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Lu dans la presse, Tous azimuts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s