« Au débotté »

Crédit photo : Fotolia | Elena Milevska

Crédit photo : Fotolia | Elena Milevska

 

L’expression n’est plus guère utilisée sauf peut-être par les amateurs de cette autre expression que j’affectionne, « dès potron-minet », où le chat dont il est question ici fût un temps un écureuil, aussi appelé « jacquet ». Bref !

« Au débotté » date du début du XVIIIe siècle. Il a deux sens : « au moment où on arrive » et « à l’improviste ». Point de baskets au XVIIIe siècle mais des bottes qu’on ôtait dès lors qu’on arrivait chez soi. Le porteur de ces chaussures, essentiellement utilisées pour préserver les pantalons d’une usure prématurée par frottement contre la selle du cheval, se débottait donc. D’où le sens premier de cette expression qui prend le sens de « à l’improviste », « par surprise », « de manière inattendue » lorsque le dit-porteur recevait une visite alors qu’il n’avait pas même eu le temps d’enlever ses bottes.

Un billet écrit au débotté dès potron-minet et publié plus tardivement sur ce blog !

Publicités

1 commentaire

Classé dans Tous azimuts

Une réponse à “« Au débotté »

  1. DENOYER

    en ce jour samedi 24 octobre, j’ai appris, dès potron minet, ce que signifiait exactement l’expression « au débotté » je savais que c’était l’action d’enlever ces bottes, mais delà à la transformer en surprise….
    lire le « kawa littéraire est riche de renseignements
    merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s