L’art du nonchaloir

Crédit photo | Asmodian - Fotolia.com

Crédit photo | Asmodian – Fotolia.com

 

Il est des mots plus adaptés à certaines périodes de l’année. C’est le cas de ce magnifique « nonchaloir » dont la dernière syllabe traîne comme un baillement, un étirement, une promesse de ne rien faire et surtout de ne rien faire en prenant son temps. Ce synonyme de « nonchalance » date du XIIe siècle. Il se fait rare aujourd’hui même si Julien Green l’a utilisé dans son Journal en 17 volumes : « L’opprimante beauté du Sud, avec son étrange douceur, son nonchaloir, ses parfums qui ravissent le cœur ».

Alors que se profile le désormais célèbre « chassé-croisé » de l’été entre les Juillletistes et les Aoûtiens (un beau marronnier pour les journalistes !), je vous souhaite beaucoup de nonchaloir.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Le mot de la semaine, Tous azimuts

Une réponse à “L’art du nonchaloir

  1. DENOYER

    et avec les chaleurs en ce moment le « nonchaloir » est obligatoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s