Avishaï Cohen trio : du souffle et des silences

En ce dimanche 1er mars, alors que nous guettons avec impatience les premières mesures d’une sonate de printemps, à la fois légère et pleine d’une énergie renouvelée, je vous propose d’écouter Avishaï Cohen et son trio. Né à Jérusalem en 1970, Avishaï Cohen, contrebassiste, est parti aux Etats-Unis au début des années 90 pour tenter de vivre de sa passion pour le jazz. Chick Corea, compositeur et pianiste de jazz renommé, le contactera et lui permettra de sortir son premier album, Adama, en 1998.

Depuis, le contrebassiste a fait du chemin. Il vient de sortir un album intitulé From Darkness avec, au piano Nitaï Hershkovits et à la batterie Daniel Dor.

Voici le trio en live interprétant Remembering, un souffle incroyable, des silences porteurs. Je l’écouterais en boucle…

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Musique maestro!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s