« Avoir ni croix ni pile »

Crédit photo Zheltobriukh – Fotolia.com

 

Vous séchez devant cette expression argotique que l’on retrouve dès le 17e siècle et peut-être même bien avant, c’est-à-dire au 8e siècle à l’époque de Charlemagne ?

Voyons voir… Le « ni, ni » – qui n’a rien à voir avec celui des élections législatives partielles qui se sont tenues dans le Doubs les 1er et 8 février derniers – vous oriente sur le manque, sur l’absence de quelque chose.

Cette expression signifie en réalité « être sans le sou, sans argent ». Mais pourquoi parle-t-on d’une croix dans ce cas ? Il fût un temps où les pièces de monnaie étaient frappées par une croix sur leur face, la loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État n’étant pas encore passée par là, le côté « pile » donnant la valeur monétaire de la pièce. D’où l’expression « Croix ou pile » et ensuite « avoir ni croix ni pile » qui signifiait que nos poches étaient vides.

Bon allez, croix je vais me coucher, pile je vais dormir !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Tous azimuts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s