3 cœurs de Benoît Jacquot

Affiche 3 coeurs de Benoît Jacquot-sept-14

3 cœurs. Ceux d’un homme et de deux femmes, sœurs. Inspecteur des impôts opérant en province, dans la Drôme, Marc (Benoît Poelvoorde) rate son train. Exténué, ayant perdu son portable, il cherche un hôtel pour la nuit et aborde Sylvie (Charlotte Gainsbourg) dans la rue pour se faire conseiller. S’ensuit une promenade nocturne, chacun tentant de mieux connaître l’autre, sans trop se dévoiler. Un jeu délicat, tout en nuances, en harmonie et en non dits, comme une danse à deux où l’on ne fait que s’effleurer pour préserver la magie de l’instant. La nuit passe. Marc reprend le premier train en donnant rendez-vous à Sylvie dans le jardin des Tuileries le vendredi suivant à 18h. Une semaine plus tard, Sylvie est bien là. Mais pas Marc frappé par un infarctus.

Le temps passe, Marc retourne en province. Il rencontre Sophie (Chiara Mastroianni), tombe amoureux d’elle sans savoir qu’elle est la sœur de Sylvie. Dès lors, un étrange mécanisme se met en route, comme un compte à rebours, jusqu’à l’inévitable.

Très beau film de Benoît Jacquot tout en nuances, en retenue et en tension, magistralement interprété par ces trois personnages principaux et par Catherine Deneuve. Dans 3 cœurs, elle joue le rôle de la mère de Sylvie et Sophie. Attentive, intuitive, elle ne pose pas de question, elle est là, elle sent, elle comprend, elle sait. Il y a du Sautet dans ce film (beaucoup de scènes se passent à table avec des ambiances enfumées et des jeux de regards qui rappellent certains films du réalisateur) mais aussi du Truffaut. Ce 3 cœurs n’est pas sans rappeler le magnifique La femme d’à côté, histoire d’une passion entre Fanny Ardant et Gérard Depardieu, sous les yeux d’une femme handicapée qui a, elle aussi, tout compris, pour avoir déjà vécu une telle situation : l’attente interminable de l’autre, les regards furtifs, caressants, l’impatience qui se libère, le pouls qui s’emballe, le cœur qui se déchire.

Pour voir la bande-annonce, c’est par là :

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans ça tourne!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s