« Clarté de l’esprit, fermeté du vouloir »

Jean-Jaurès-270814Excellent numéro que celui du « 1 » paru ce mercredi 17 septembre. Titré de manière provocante « Peut-on encore redresser la France ? » et fidèle à son principe de mêler sur un même sujet des regards différents (économiste, chef d’entreprise, romancier, poète, etc.), ce vingt-quatrième numéro du « 1 » est réjouissant. Loin du discours ambiant qui consiste à jeter dans un même élan et dans le même panier les hommes politiques, l’absence de croissance, les fraudeurs, les corrompus du système, « la-jeunesse-qui-n’est-plus-ce-qu’elle-était », le « 1 » souligne les atouts de la France, sans cocorico excessif, dans le contexte économique difficile que connaît l’Europe depuis six ans. Bref, le « 1 » choisit, grâce à ses contributeurs, de regarder le « verre à moitié plein » plutôt que de sonner l’hallali dont l’écho se répand insidieusement, germe comme chiendent, incitant chacun à se recroqueviller sur ses acquis et ses croyances. Ce qui m’amène à l’extrait du dernier éditorial de Jean Jaurès (le pauvre est très sollicité !) dans L’Humanité le 31 juillet 1914. La période était troublée pour d’autres raisons mais les similitudes, entre hier et aujourd’hui, existent et le message adapté à ce que nous vivons : « Le péril est grand, mais il n’est pas invincible si nous gardons la clarté de l’esprit, la fermeté du vouloir, si nous savons avoir à la fois l’héroïsme de la patience et l’héroïsme de l’action ».

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Déclic, Durant ce siècle ou avant, ils ont dit..., La photo de la semaine, Tous azimuts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s