Douceur bûcheronne

Une petite perle à découvrir ce matin… William Fitzsimmons, auteur, compositeur, interprète américain de 36 ans, par ailleurs psychothérapeute. S’il a un profil de bûcheron avec ses chemises à carreaux, sa longue barbe fournie et son ancre marine tatouée sur l’avant-bras droit, sa musique, apprise au contact de ses parents musiciens et aveugles, témoigne d’une douceur incroyable. Son premier album date de 2005. Depuis, quatre albums sont sortis dont Lions, le 17 février dernier.

A l’écoute, le morceau « It’s not true » tiré de l’album Goodnight (2006).

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Musique maestro!, Tous azimuts

2 réponses à “Douceur bûcheronne

  1. Toi, tu vis avec Dédé, c’est pas possible ! °-))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s