« Faire à quelqu’un une conduite de Grenoble »

Crédit photo - Murielleb - Fotolia.com

Crédit photo – Murielleb – Fotolia.com

Amis grenoblois, connaissez-vous cette expression ? Elle signifie « chasser, mettre à la porte brutalement, accueillir par des huées » et date d’avant la Révolution française. « La conduite de Grenoble » était, à l’époque des compagnons, un châtiment qui consistait à exclure de manière brutale l’un d’entre eux pour cause de vol ou d’escroquerie. Deux explications prévalent aujourd’hui mais restent discutées. La première : en 1686, le grammairien et lexicographe Richelet aurait visiblement manqué de tact en écrivant dans son dictionnaire « Les Normands seraient les plus méchantes gens du monde s’il n’y avait pas de Dauphinois ». De passage à Grenoble pour participer à un souper, il aurait été identifié comme l’auteur de ces quelques lignes outrageantes et chassé de la ville à coups de bâtons. Deuxième explication : alors qu’un régiment de Louis XVI venait à Grenoble pour y faire appliquer les ordres du roi, il se serait fait pourchasser à coups de pierres cette fois.

La prochaine fois que vous allez à Grenoble, soyez prudents, polis et ne donnez d’ordre à personne !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Tous azimuts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s