Années noires

Couv Polka n°22

Le nouveau Polka est dans les kiosques et c’est une réjouissance. Outre un reportage noir et blanc sur Alep brisé et Daniel Cohn-Bendit dont on apprend qu’il ne se représentera pas aux élections européennes, un magnifique portfolio sur l’Amérique de la fin des années 50 à l’heure de la ségrégation en Alabama, signé Gordon Parks (1912-2006). Rare photographe noir à cette époque, il a réussi à convaincre des familles noires de poser pour lui dans des scènes de la vie quotidienne. On y voit les entrées réservées aux gens de couleur, « Colored entrance », comme les endroits qui leur sont interdits (un parc classique avec une aire de jeux pour les enfants), les fontaines à eau strictement séparées tout comme les salles de restaurant ou les bus. A l’issue de la guerre de Sécession, le gouvernement américain avait laissé le choix à chaque Etat de définir sa propre politique de ségrégation raciale. L’Alabama institutionnalisera cette dernière par des lois « Separate but Equal », indique la légende de l’une des photos. « Séparés mais égaux ». Près de 60 ans ont passé depuis. On a peine à le croire certains jours…

Pour avoir un aperçu de ce numéro d’été : http://www.polkamagazine.com/22/le-mur/decouvrez-la-nouvelle-edition-de-polka-magazine/1266

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Lu dans la presse, Tous azimuts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s