« Bons amis »

Vidéo Bons amis-Mickaël ZumsteinA découvrir le film-extrait de Mickaël Zumstein sur la Côte d’Ivoire. Photographe de l’agence VU, fin connaisseur de l’Afrique, il travaille actuellement à la réalisation d’une enquête, en support cross-media (comprenez un support qui mêle photo, son et vidéo), traitant de la difficile réconciliation entre les Ivoiriens après les exactions commises dans la foulée des élections de 2011.

Comme il l’explique à la rédaction du site Nikon Pro, [le] « fil rouge [de son reportage] repose sur deux ou trois interlocuteurs appartenant à des communautés qui se sont opposées ». [Il souhaite] « les interviewer pour savoir comment chacun s’arrange avec sa mémoire, sa souffrance, et son sentiment d’injustice. (…). Il ajoute que « l’intitulé de [son] projet vient de là, de cette question fondamentale de la réconciliation ». Une phrase dite [par] un ivoirien [lui] restée gravée dans [la] mémoire : « moi j’aimerais qu’on soit comme avant, qu’on soit à nouveau bons amis avec ceux d’en face ». Mickaël Zumstein souhaite également se rendre de nouveau sur les lieux qu’il a photographiés au moment des événements qui ont profondément divisé la Côte d’Ivoire tant pour le travail de mémoire que pour montrer que « les lieux de mort » sont redevenus « des lieux de vie ». Il les photographiera à nouveau « avec le même cadrage, à la même heure pour illustrer cette notion de mémoire ».

Certaines images de ce film peuvent choquer.

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Déclic, Lu dans la presse, Tous azimuts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s