Archives quotidiennes : 22 décembre 2012

Main dans la main de Valérie Donzelli

Affiche film Main dans la mainMain dans la main, le troisième film de Valérie Donzelli, narre la rencontre de deux êtres que tout oppose. Un classique donc. Jérémie Elkaïm campe un jeune homme vivant temporairement chez sa sœur et son beau-frère à Commercy. Il est miroitier. Valérie Lemercier, elle, est directrice de l’opéra Garnier à Paris. Un monde les sépare. Ils vont pourtant se rencontrer puisque le miroitier se rendra à l’opéra pour établir un devis en vue de changer des miroirs… Aimantés l’un à l’autre par un baiser sortilège, ce couple improbable ne pourra plus se séparer. Ils sont physiquement collés l’un à l’autre, le moindre geste effectué par l’un étant réalisé immanquablement par l’autre, totalement synchrones. Valérie Donzelli explore ici un sujet maintes fois traité, version troisième millénaire et burlesque. Le charme n’opère cependant que pendant la première demi-heure du film. Si Valérie Lemercier est parfaite dans son rôle de directrice de l’opéra de Paris, serrée dans son tailleur noir, juchée sur de hauts talons, guindée dans son éducation bourgeoise, tout comme Jérémie Elkaïm, provincial bon teint, ne se déplaçant qu’en skate-board, il manque quelque chose à cette fable moderne.

Le seul intérêt que je vois à ce film, c’est que je suis ressortie « légère » du cinéma. Par ces temps de morosité ambiante, c’est peut-être un bon point !

Pour voir la bande-annonce :

Poster un commentaire

Classé dans ça tourne!