Cumulard

Crédit photo: Cozart photography

Claude Bartolone élu au perchoir, les députés ont fait leur rentrée ce jour. Si la parité a fait des progrès avec 155 femmes élues (103 femmes pour 176 hommes pour le PS, 27 femmes pour 158 hommes pour l’UMP), soit 25% des parlementaires contre 18% en 2007, le cumul des mandats reste encore la règle. En effet, 75% des députés sont des cumulards invétérés. Ainsi 438 parlementaires (sur les 577 que compte l’Assemblée nationale) ont plus d’un mandat. 139 n’en ont qu’un et 33 ont le nombre maximal autorisé par la loi c’est-à-dire quatre. Nos députés sont vraiment formidables, ils ont une capacité de travail incroyable et un don d’ubiquité décuplé pour certains ! En même temps, si la loi les y autorise, pourquoi feraient-ils autrement. Changeons donc la loi !

Pour mémoire, le Petit Robert définit le terme cumulard qui date de 1960 comme suit : « personne qui cumule des emplois, des avantages auxquels elle ne devrait pas avoir droit ».

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Le mot de la semaine, Tous azimuts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s