Ego

Crédit photo : Volodymyr Chaban / Fotolia.com

Peut-être ce mot de trois lettres pourrait-il résumer la semaine qui vient de s’écouler … au moins dans le domaine de la vie politique française. Entre un Dominique de Villepin qui choisit TF1 (la chaine qui donne du « temps de cerveau disponible » aux annonceurs) pour déclarer sa candidature à l’élection présidentielle, arguant qu’il a « une certaine idée de la France à défendre », et une Rachida Dati qui règle ses comptes avec François Fillon par voie de presse interposée. Que lui reproche-t-elle ? Sa volonté de s’implanter, pour les législatives, dans la deuxième circonscription de Paris (5e, 7e et 8e arrondissements de la capitale) alors même qu’elle est aussi candidate. Et de fustiger ces « héritiers » à qui on donne tout alors, qu’en ce qui la concerne, elle a obtenu tout ce qu’elle a par son travail. Mais Rachida Dati n’a-t-elle pas été elle-même parachutée dans le 7e arrondissement de Paris lors des dernières élections municipales pour barrer la route à un candidat socialiste ? François Fillon, en voyage au Brésil cette semaine, s’énerve mais ne répond pas. Somme toute, un combat de coqs, une querelle de « parachutés » prétendant défendre la République mais il n’est pas sûr que cette dernière, par leurs comportements égocentriques et leur volonté de toute puissance, en ressorte grandie !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Le mot de la semaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s